• Mélissa Parain

COLOMBIE 15 JOURS - PART 3 : CARTAGENA


Hello les petits chou',


Après le désert de Guajira et Santa Marta nous poursuivons notre découverte de la Colombie. Nous arrivons dans la ville la plus réputée : Carthagène. Cette ville est magnifique. Toutefois, j’avoue avoir été un peu déçue par son aspect beaucoup trop touristique à mon goût : les rues sont blindées de monde, nous nous faisons arrêter toutes les 5 minutes par des vendeurs de pierres, même à l’intérieur d’un café, ils viennent nous chercher. Ils sont par ailleurs particulièrement insistants.


Beaucoup de gens m’avaient confiée que Cartagena était leur lieu de prédilection en Colombie. Ils auraient souhaité y rester plus longtemps. Nous avions alors peur qu’une journée soit alors trop courte. Pourtant, je vous assure que c’est largement faisable. Nous nous sommes levées autour de 8 h pour un départ à 9 h. Et à 16 h nous avions fini d’arpenter toutes les rues de cette ville très colorée.



DAY 9 : DANS LES RUES DU BONHEUR


Nous commençons notre journée par une visite du château de Cartagena, plus solide que les forteresses espagnoles d’Amérique du sud. Il est, en effet, un peu excentré du centre ville. Nous préférions donc démarrer par là. Il se visite plutôt rapidement car tout est en extérieur. Ne vous attendez pas à voir le Louvre !


Puis avant de nous engager dans le cœur de la vieille ville nous la contournons. Nous faisons quelques achats souvenirs aux Boletos, des petits marchés abrités sous des arches. Juste au dessus se situe la muraille de la ville que nous longeons.



Nous parcourons enfin les petites rues colorées et vivantes qui font le charme de Carthagène. Nous prenons des milliers de photos. Tellement que mon appareil me lâche... La chaleur est lourde à Cartagène car les rues nous protègent du vent qui jusqu’à présent avait l’avantage de nous rafraîchir. Nous nous arrêtons donc sur la place Fernandez de Madrid pour boire un verre.



L’heure du déjeuner approche. Nous découvrons une boulangerie la Esquina Del Pandebono des plus artisanales. Nous nous laissons tenter par une apera en guise de casse croûte. Puis un peu plus loin nous prenons une glace que nous dégustons sur la place de Bolivar.


Nous avons la chance d’apprécier la cathédrale tout juste rénovée mais nous ne pourrons pas y rentrer. Un mariage se prépare !



Nous visitons le couvent et l’église de San Pedro Claver. Nous y apprécions le calme et la sérénité des lieux. Après cette longue balade, c’est plutôt reposant. Nous nous étions habituées à la solitude du désert et la foule de Cartagène nous oppresse légèrement.



Nous remontons ensuite vers la Plaza de Los Coches et la Puerta del Deloy.



Pour finir, l’après-midi nous prenons un verre sur le balcon d’un bar très coloré au croisement de la calle del Guerrero et del Carretero, désolée je n’ai pas noté le nom...



Le soir nous dégustons quelques tapas particulièrement délicieuses au Café Lunatico.



DAY 10 : SUR LES ILES PARADISIAQUES


Nous partons le matin vers 6 h 30 direction les Iles de Rosario.

Nous arrivons en mini bus sur une île ce qui est plutôt rigolo. En effet, en raison de sa forte proximité un pont relie Cartagène et l’ile de Rosasio.



Nous prenons sur la plage Blanca un petit bateau afin de pouvoir faire du snorking au dessus des coraux près de I’ile Grande. C’était la premier fois de ma vie que j’observais des coraux. Je les imaginais d’une couleur plus orangée. Toutefois, les reliefs sont majestueux et impressionnants. Je suis donc admirative. Nous rencontrons des poissons d’un bleu roi flamboyant et un vert émeraude hypnotisant.



De retour sur le bateau nous partons direction Chalon, l’île de la fête. Ici nous ne ferons pas bronzette. Aucun espace de sable blanc, seulement des tables dans l’eau, abritées dans des petites cabanes pour siroter un cocktail au son de la musique locale. Attention les prix sont excessifs. Soyez patients, sur la prochaine île un cocktail nous attend.



Nous arrivons sur la Playa Azul, où nous nous installons le temps de bronzer un peu ou plutôt beaucoup rougir. Nous y dégustons quelques fruits des Caraïbes et ses cocktails à base de fruits de mer.



Pour finir en direction de Playa Blanca. Cette plage gigantesque accueille énormément de personnes nous y déjeunons dans le coin le plus calme . Nous profitons du soleil une bonne heure puis il y est déjà temps de partir.


De retour à l’hôtel nous prenons une bonne douche toujours à l’eau froide. Nous commençons à nous y habituer. Cela est même devenu agréable. Nous imprimons nos billets d’avion pour San André demain car rappelez-vous en Colombie ils vous font payer l’impression de vos billets et ne prennent pas les billets électroniques.


Pour terminer notre petit séjour à Carthagène, nous allons dîner dans un super restaurant Sinko Bar. Ce lieu est sublime. Nous dînons dehors sous les petites lanternes qui nous éclairent. Je goûte enfin pour la première fois du séjour une ceviche et je suis définitivement fan ! C’est vraiment trop bon. Nous nous laissons également séduire par le dessert banana flambée sur son cookie et sa glace vanille un vrai délice. Nous avons vraiment adoré l’endroit que je vous recommande grandement, un atout en plus, le patron est souriant, bienveillant et fort sympathique.


La suite c'est par ici.


La suite prochainement.


K.I.S.S. (Keep It Simple & Smile)

Cet article vous plait ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Mon actualité vous intéresse ?

Abonnez-vous à mes comptes :

Instagram, Pinterest et Facebook !

@donotforgettokiss

#KISSOFEVERYDAY

13 vues