• Mélissa Parain

TOPOS SUR LE MIEL


Hello les petits chou’,


Et voilà, enfin le printemps ! Ma saison préférée même si les variations de températures et le changement intense d’énergie fragilisent notre système immunitaire. Fatigue, articulations fragilisées, eczéma persistant, poussée de boutons : il est temps de donner un coup de peps à notre corps. Le miel est pour ça idéal. Il est à lui seul une véritable source de minéraux et d’oligo-éléments indispensable à notre alimentation.



LE MIEL UN PARTENAIRE IDEAL


Le miel est un parfait cicatrisant et anti-infectieux par la présence de peroxyde d’hydrogène (comme l’eau oxygénée) et soulage ainsi les inflammations de l’intestin.


Il est un excellent anti-âge grâce à sa concentration en flavonoïde, super anti-oxydant.


Il booste le fonctionnement du cœur et du cerveaux grâce à la présence de phosphore.


Il solidifie les os grâce aux calcium.


Il améliore l’humeur grâce au magnésium.


Il favorise la fertilité grâce au zinc.


Il augmente la production de globules rouges et l’oxygénation grâce au fer.


Enfin, il alimente le système nerveux grâce à ses vitamines B.


Et oui rien que cela !



LE MIEL & SES FAUX AMIS


Attention, pour conserver ses précieux nutriments, il est important de ne surtout pas chauffer le miel. Oubliez donc la cuillère de miel dans la tisane bouillante. Ajoute-le plutôt au dernier moment une fois l’eau tiède.


Le miel bloque également la digestion de l’amidon dans la bouche. Ainsi évitez de le consommer avec du pain comme nous l’adorons lors de nos brunchs dominicaux parisiens. Ballonnement et fermentation du sucres assurés. Ne cherchez plus !


L’idéal est donc de le consommer à la cuillère en dehors des repas. Je sais pas très pratique ! Pour ma part, j’aime m’en prendre quelques cuillères après ma tisane du soir avant de me laver les dents et de filer au lit.



LE MIEL UNE ALTERNATIVE AU SUCRE BLANC


Le miel contient 80% de fructoses et de glucoses lui apportant un pouvoir sucrant bien supérieur au sucre mais avec un index glycémique inférieur. Super nouvelle !



LE MIEL COMMENT FAIRE LE BON CHOIX


Optez de préférence pour les miels sombres plus riches en anti-oxydants tels que les miels de châtaignier ou de bruyère. Les miels cristallisés (durs) ont également conservé toutes leur qualités gustatives et nutritives par une production à base température.


Variez les plaisirs ! Chaque fleur apporte des propriétés différents et donc des effets thérapeutiques divers. Par exemple, le miel de thym est le plus cicatrisant et anti-bactériens, idéal pour soigner une brûlure. Les miels d’orange et de tilleul sont quant à eux apaisants. Pour finir les miels de ronce ou de pin sont d’excellent remède des voies respiratoires.


Bref, le miel un petit plaisir qui vaut sa place dans nos armoires.



OU EN ACHETER ?


Je vous recommande fortement le miel de ma fabuleuse tante, Patricia Lemoine. Elle le cultive elle même à Maisoncelles en Brie. Le pot de 500 gr coute 8,50 euros et mes chouchous, les bonbons au miel, reviennent à 5 euros le sachet de 200 gr. Vous en redemanderez j'en suis certaine.


Pour la contacter :

patoulemoine1106@gmail.com

06 08 95 07 27



K.I.S.S. (Keep It Simple & Smile)

Cet article vous plait ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Mon actualité vous intéresse ?

Abonnez-vous à mes comptes :

Instagram, Pinterest et Facebook !

@donotforgettokiss



#KISSOFEVERYDAY

10 vues