BRESIL : 3 JOURS A ILHA GRANDE

April 25, 2018

 

 

Après 3 jours à Rio de Janeiro, nous continuons notre belle aventure brésilienne sur un de ses petits paradis : Ilha Grande. Elle se trouve dans la Costa Verde. Il s’agit d’une des 365 îles situées autour d’Angra Dos Reis. Cette ile plaira à tous, des sportifs fans de randonnées comme aux amoureux pros de la farniente. Quiétude et découverte sont au programme alors enfilez vos baskets nous partons sur les sentiers !

 

DAY 1 : L’ARRIVÉE SUR L’ILE PARADISIAQUE

 

 

Nous nous levons beaucoup trop tôt pour sauter dans un taxi à 5 h 15. Celui-ci nous conduit à la station de bus Rodoviaria Novo Rio. Nous profitons de l’attente pour gouter enfin à leur fameux jus d’acaï, parfait pour un petit déjeuner vitaminé.

 

3 h de bus avec la compagnie Costa Verte, nous arrivons à Angra Dos Reis, terminal de la ligne. Vous pouvez vous arrêter avant dans de nombreuses villes - Conceicao de Jacacarei ou Mangaratiba, mais les ferries y sont moins fréquents. L’aller-retour nous coute 258 real pour 2 personnes. Nous prenons des places pour le bateau à la gare à 50 real par personne. Le quai du Ferry Braca SA est seulement à 15 minutes de marche mais pour ne pas perdre de temps nous prenons un taxi. Objectif : arriver le plus vite possible !

 

Première virée en bateau de cette deuxième étape de notre itinéraire brésilien. Le paysage côtier qui défile devant nos yeux est sublime. Le panorama est à couper le souffle. Nous parcourons de petites îles aux magnifiques plages et recouvertes de jungles denses. En 45 minutes à peine nous arrivons à Vila do Abraao la principale ville de l’île aux nombreuses pousadas.

 

A première vue beaucoup de monde se balade sur le port. Cela ne nous empêche pas de remarquer très rapidement son caractère sauvage fort charmant. Le port est tout petit. Il permet simplement la rencontre entre les bateaux et les visiteurs. C’est également de là que nous repartirons.

 

Nous posons nos affaires dans notre poussada Horizonte dos Bordas. L’endroit aux influences bouddhistes est très cosy. Il est également très bien situé. Le déjeuner est également complet mélangeant culture locale et occidentale. Toutefois, ils font très peu le ménage, nous nous sommes donc rapidement retrouvées avec un tapis de sable dans notre chambre. Nous n’osions plus marcher pieds nus.  Par ailleurs, l’aération n’est pas optimale rendant ainsi impossible le séchage de nos affaires. Je vous avoue que même si nous avons adoré ce voyage à Ilha Grande nous étions pressées de retrouver le confort de notre appartement à Rio de Janeiro.

 

 

Une fois installées, nous nous baladons autour du petit port afin de déterminer le programme de nos 3 prochains jours. Nous en profitons également pour faire connaissance avec notre environnement pour ces quelques jours.

 

 

Une fois notre programme déterminé, la faim commençait à se  faire sentir. Il faut dire que notre petit déjeuner remontait à 6 h du matin…  Nous choisissons au hasard une petite brasserie. Manque de chance, celle-ci ne nous a pas offert notre meilleur repas gastronomique. Mais nous n’allons pas nous plaindre, le cadre était simplement idyllique. Nous nous retrouvions pour la première fois face à la mer.

 

Le soleil apparaît nous sautons dans un taxi bateau en direction de Lopez Mendes l’une des plus belles plages de l’île et sans doute la plus prisée. Cela est principalement lié au fait que les bateaux n’ont pas d’accès. Ainsi note chauffeur nous dépose à 20 minutes à pieds de Lopez Mendes. Nous empruntons un petit sentier à travers la forêt avant de poser nos serviettes sur cette plage au sable si fin qu’il ressemble à de la farine et grince sous nos pas. Le monde est certes présent mais la plage est tellement grande que nous arrivons facilement à oublier la population. L’eau est à une température rêvée. Les petites vagues de ce spot connues des surfers brésiliens nous bouleversent. Perte de maillot de bain garanti ! Nous rigolons beaucoup, maintenant si vous aviez prévu de faire quelques brasses optez pour une autre plage. Cela nous permet donc de commencer à travailler le bronzage.

 

 

Nous regagnons Vila do Abraao par bateau en fin d’après midi. Nous dînons au Lonier Garoupas. Ce délicieux restaurant nous offre une musique douce en fond sonore qui nous émerveille. J’y retournerai bien pour manger son sauté de légumes fin et gourmand.

 

 

DAY 2 : LA POURSUITE DU PERROQUET

 

 

Aujourd’hui, c’est un grand jour. Notre cher nono réalise sa première randonnée. Elle se lance un défi de taille avec le pic du perroquet ou le Pico do Pagagaio pour les puristes. Il ne s’agit pas du plus haut sommet de l’île, nous n’allions tout de même pas lui imposer cela pour son baptême. En revanche, celui-ci, du haut de ses 987 mètres, est le plus populaire et le plus facile d’accès. Vous pouvez donc facilement le réaliser sans guide sauf si l’aventure nocturne vous tente afin de contempler le lever de soleil au sommet.

 

 

Au départ de la Vila do Abraao au niveau de l’église corail du port, nous suivons la route en direction de la plage de Dois Rios pendant 15 minutes environ. Puis un petit chemin se sépare sur la droite de la route principale, c’est le début de la montée. Mais ouvrez l’œil, car cette bifurcation bien cachée et très facile à manquer.

 

 

Nous commençons donc à grimper à travers la forêt tropicale pendant environ 3 heures. La montée n’est pas si ardue, cependant le chemin est étroit et la nature exubérante crée une atmosphère chaude, humide et manquant d’air. N’hésitez donc pas à faire des poses et à vous hydrater régulièrement. Les dernières 15 minutes sont assez technique : escalade et corde au rendez-vous. Mais courage, nous y sommes presque.

 

 

Nous surplombons la jolie bourgade de la Vila do Abraao et le panorama est impressionnant. Les nuages nous cachent parfois la vue, mais il nous suffit d’attendre quelques minutes pour que ces petits coquins lèvent le voile sur ce magnifique paysage.

 

 

20 minutes d’émerveillement, plus tard, nous refaisons  le même parcours. Nous avons eu un peu de pluie pendant la montée rendant ainsi le chemin glissant et plein de boues. Nous  allons donc doucement, un pas après l’autre. J’ai toujours préféré la montée à la descente. Mes deux pieds  ont tendance à me jouer des tours. Après de 2 h d’attention particulière sur nos pieds nous arrivons en bas pour l’heure du déjeuner. Timing parfait !

 

Nous nous posons  sur une des plages de la Villa do Abraao pour casser la croute. Je craque pour un acai banane granola et miel en dessert. Après 5 h de randonnée je l’ai bien mérité ! L’après-midi  c’est  la détente : bronzage, jeux de carte, baignade et shopping dans la ville sont à l’honneur.

 

 

Le soir nous prenons l’apéro et grignotons au Pe Na Areca. Ce restaurant sur la plage à l’ambiance musicale très agréable nous  a séduit.

 

 

DAY 3 : L’ÉVASION TROPICALE

 

 

Aujourd’hui nous faisons les touristes. Nous prenons un bateau pour visiter quelques petites iles désertiques entourant Ilha grande. Cela nous coute 150 real par personne.

 

Premier stop: Praia do  Dentista. Cette plage magnifique au sable fin et doux avec très peu de monde en comparaison avec Lopes Mendez nous séduit immédiatement. Son eau bleu turquoise est délicieuse. Son décor végétal ultra-dense est impressionnant.  Nous en profitons une bonne heure.

 

 

Deuxième stop : Pronta da Piedade. Ces deux petites iles se rejoignent par un fin chemin sableux. Nous sommes alors entourées par la mer. Sa petite église d’une blancheur et perchée sur son rocher incroyable nous offre une ambiance de petit village. Un calme paisible nous envahie. Nous y restons 40 minutes.

 

 

Troisième stop : Ilhas de Botinas. Ces deux petites iles de palmiers sont définitivement mes préférées. Nous y plongeons pour découvrir ses eaux marines et ses poissons. Une colonie de Némo nous fait retourner en enfance. Le cadre est sauvage et l’eau d’un vert translucide unique. Nous en profitons 40 minutes.

 

 

Quatrième stop : Cataguases. Nous nous y posons 30 minutes pour pique-niquer. Un petit cabanon rustique est présent pour nous offrir de quoi nous rafraichir. Ses nombreux rochers créent un spot idéal pour prendre quelques photos.

 

 

Cinquième stop : La mystérieuse. Cette ile n’était pas au programme et je ne pourrai donc vous donner le nom. Certains y plongent en quête de toujours plus de poissons. Pour ma part, je préfère rester à bord et bouquiner un petit instant.

 

 

Dernier stop : le restaurant. Il était 17 h, alors autant vous dire que nous n’allions pas manger. Nous souhaitions profiter du soleil une dernière fois malheureusement il n’y avait aucune plage sur cette ile. Nous décidons donc de siroter une citronnelle en terrasse face à un panorama toujours aussi bluffant.

 

 

Nous retournons à Ilha grande à 18 h30. Cette journée fut incroyable. Nous avons pu faire du bateau les cheveux dans le vent avec de la musique locale en fond sonore. Rien de mieux pour se sentir libre. Nous en avons pris pleins les yeux avec des paysages toujours plus incroyables les uns que les autres. Jamais je n’aurais imaginé être dans de tels lieux : désertique, paradisiaque, et magnifique.  Pour certains cette activité peut vous sembler être un véritable piège à touriste. Vous avez sans doute raison. Toutefois, quand vous ne restez comme nous que quelques jours, elle vous permet de voir énormément de choses en très peu de temps tout en vous ressourçant et en profitant de chaque instant.

 

C’est ainsi que se terminent  nos aventures à Ilha Grande. Nous repartons le lendemain pour Rio de Janeiro. Objectif : gravir le Corcovado et apprendre la samba au carnaval.

 

La suite dans un prochain post.

 

K.I.S.S. (Keep It Simple & Smile)

 

 

 

Cet article vous plait ? 

Partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

 

 

Mon actualité vous intéresse ?

Abonnez-vous à mes comptes :

Instagram,  Pinterest et Facebook !

@donotforgettokis

 

 

 

 

KISS ON FACEBOOK
KISS ON TWITTER
KISS ON LINKEDIN
KISS ON PINTEREST
Please reload

VOUS ALLEZ AUSSI AIMER

Please reload

Please reload

THE BEST KISSES

June 16, 2019

Please reload

ABOUT ME

  • Black Instagram Icon

COMMENT MON ENTOURAGE ME DECRIT-IL ?

Pour mes amis c'est le petit bébé et pour ma famille  la petite.

POURQUOI ?

Parce que j'ai toujours le sourire, une joie de vivre à ne plus en finir et beaucoup trop d'amour à donner.

PERSONNELLEMENT ?

J'aime me nommer Mlle Nuche car je baigne dans la plus grande des naïvetés et que je suis mademoiselle catastrophe.

POURQUOI CE BLOG ?

Curieuse, j'aime la vie, j'ai envie de la croquer à pleines dents, de ne jamais passer un jour identique et de toujours découvrir de nouvelles choses. Mais plus que la vie, j'aime les gens et le partage. A travers ce blog, je souhaiterais créer une plateforme d'échanges de bons plans, d'astuces, d'opinions et d'instants de bonheur.  

Je rêve d'un lieu capable de vous redonner la patate et toute l'énergie dont vous avez besoin pour vous dépasser et vivre de nouvelles aventures. 

K.I.S.S (Keep It Simple & Smile)

#KISS

K

I

S

S

eep

t

imple

mile

&