C’EST LA RENTREE, ON SE REMET AU SPORT !

September 24, 2017

 

Hello les petits chou’,

 

Ca y est, l’heure de la rentrée a sonné. Comme chaque année avec ma meilleure amie c’est le moment de nous réunir afin de mettre par écrit nos rêves et résolutions pour l’année à venir. Un de nos objectifs récurrents est : se remettre au sportMais ce n’est pas forcément facile quand nous n’avons pas chaussé nos baskets depuis plusieurs mois voir plusieurs années ou quand notre emploi du temps semble déjà surbooké.

 

Alors voilà. Par où commencer ?

 

1. TROUVER UN SPORT

 

Tout commence par choisir le bon sport mais surtout celui qui vous amusera et vous donnera du plaisir.

 

Pour cela répondez à la question suivante : pourquoi voulez-vous faire du sport ?

  1.  Pour vous défouler : optez pour un sport de combat (boxe, judo, karaté...)

  2.  Pour rencontrer de nouvelles personnes : tentez un sport collectif (tennis, foot, rugby, basket-ball, danse...)

  3.  Pour vous détendre : mettez-vous au yoga

  4.  Pour vous muscler : découvrez la joie de la musculation

  5.  Pour perdre du poids : boostez votre cardio (piscine, vélo, elliptique, course à pied...)

  6.  Pour vous assouplir : testez la barre au sol

 

Dès que vous aurez répondu à cette simple question, la liste de vos options sportives sera déjà largement réduite.

 

Ensuite, votre sport doit pouvoir se pratiquer sans gros effort de votre part : à une distance raisonnable de chez vous et dans un créneau horaire non stressant toujours disponible. Sans ces deux conditions, il vous sera très difficile de rester régulier et donc motivé.

 

Gardez également à l’esprit que votre santé est la plus importante. Il faut donc que cette activité sportive convienne à votre condition physique, c’est-à-dire pour laquelle vous n’avez aucune contre indication médicale. Par exemple, si vous avez des problèmes d’articulation, évitez la course à pied et  dirigez vous plutôt vers un sport  "flottant" comme le vélo.

 

Enfin, choisir un sport où vous vous sentez à l’aise en mettant des tenues agréables et confortables. Cela peut sembler superflu, mais elles vous aideront à vous sentir bien dans votre peau et donc à vous motiver

 

Vous pouvez évidemment tester plusieurs activités dans un premier temps afin de voir celle qui vous correspond le mieux. Tant que vous n’avez pas testé vous ne pouvez pas savoir.

 

 

2. TROUVER UN PARTENAIRE (OU PAS)

 

Les statistiques révèlent qu’on a plus de chance de maintenir sa routine sportive en l’exerçant à deux ou à plus. Ce n’est pas vrai pour tout le monde.

Personnellement, le sport est MON moment. Je recadre tout dans ma petite tête bien bordélique. J’ai donc besoin d’être seule. Par ailleurs, il m’aide à améliorer ma confiance en moi en me surpassant et en devenant mon unique concurrente.

 

Toutefois, pour les personnes ayant du mal à se motiver, trouver un partenaire peut être une bonne astuce. Ne voulant pas pas laisser tomber l’autre, vous serez plus régulier. Savoir que quelqu’un vous attend est en effet également stimulant.

 

 

3. TROUVER LE TEMPS

 

Un des premiers freins pour se lancer est l’excuse du manque de temps : celle m’exaspère. Le temps se trouve toujours. Une simple question de motivation.

Je conçois parfaitement qu’entre les séries Netflix, les soirées entre potes, les sorties ciné et les soirs de flemme, le sport passe bien souvent à la trappe. Or il devrait être votre priorité à la fois pour ses vertus mentales et physiques.

 

Sachez, par ailleurs, que moins vous avez du temps et plus vous gagnez à bouger. C’est, en effet, dans les périodes de surcharge que vous en ressentirez le plus de bénéfices. La demi-heure volée pour prendre soin de vous, vous fera gagner plus de temps en étant plus serein et plus productive.

 

Trouvez également un créneau horaire qui vous convienne et bloquez cette plage horaire. Notez vos séances de sport dans votre agenda. Bref, trouvez votre rythme et essayez de vous y tenir au maximum.

 

Personnellement, je ne fais du sport que le matin. Si je devais débattre et choisir d’autres moments, je n’irai probablement pas du tout.

 

Au début, cela sera sans doute un peu difficile, il y aura quelques séances manquées. Rien de grave. Accrochez-vous et au fil des semaines, des mois, cela sera une évidence. Une nouvelle routine prendra place dans votre quotidien. Vous ressentirez simplement l’envie et même le besoin d’enfiler vos baskets pour aller faire du sport. Vous vous surprendrez. Le plaisir laissera la place à l’effort.

 

Parfois il est nécessaire de faire une pause pour mieux revenir. Toutefois, ne vous y habituez pas trop. Après une interruption trop longue, votre cerveau associe, en effet, le retour au sport à de la douleur. Ce sentiment ne vous donnera pas la force nécessaire pour remettre vos baskets. Plus vous attendez, plus cette impression est forte. Alors  go !

 

 

4. TROUVER L’AMBIANCE

 

De la musique, un bon film ou alors simplement le son de votre propre respiration ? Quelle est la distraction qui vous soutiendra le mieux ? Salle de sport, à la maison ou dehors ? Quelle est l'endroit où vous vous sentirez le mieux ? 

Personnellement cela dépend du sport : pour le yoga je suis plutôt silence-radio chez moi, en revanche pour courir une playlist dynamique dans un parc et pour l’elliptique un bon petit film en salle.

 

 

5. TROUVER LE BON RYTHME

 

On commence progressivement, un pas après l’autre, petit à petit. Bref comme on peut. Zéro pression, vous ne devez de compte à personne.

 

Ce matin, j’ai couru 8 kilomètres. C’est ma distance préférée. Quand on me regarde courir, on n’imagine pas que je viens de si loin. J’ai beaucoup progressé avec les années.

Tout a commencé il y a 4 ans.  Avec une copine, nous nous sommes motivés à nous inscrire dans une salle de sport. Et nous avons chaussé une paire de chaussures de course en pensant nous défouler. Nous avons commencé par 10 minutes de footing sur le tapis, puis on a tenu 20 minutes, puis 30, 40, 1h, pour finir par réaliser un semi-marathon. Depuis je n’ai jamais arrêté de courir. Il fut un temps où je m’entraînais même 4 fois par semaines. Aujourd’hui, pour préserver mes articulations, je me contente d’une fois par semaine. Mais la course à pied reste mon activité préférée. Rien de mieux pour  remettre les idées au clair.

 

Pour mettre le pied à l’étrier, Ben-Shahar suggère de s’inspirer de la politique du sénat de Rome : Divide et Impera « Diviser pour régner ». Coupez l’objectif en morceaux. Commencez par de petites distances, tout en acceptant de sortir de votre zone de confort.

 

 

 

6. TROUVER LA MOTIVATION DE CONTINUER

 

Après une séance de sport, vous verrez immédiatement les bienfaits psychologiques En revanche, concernant les bienfaits physiques, il vous faudra plus de temps. L’assiduité fera une partie du travail et la patience s’occupera du reste. Vous ne pouvez pas espérer à des résultats bluffants en quelques semaines. Bref, si vous imaginiez courir le marathon tout de suite, vous allez être déçu. Désolée. Et ceci est valable pour tous les sports malheureusement.

 

Vous n’êtes pas des machines et évidemment que vous connaîtrez des baisses de régimes et des périodes de démotivation. Lorsqu’elles arrivent, concentrez vous sur le plaisir que le sport vous apporte et non sur l’envie de perdre du poids par exemple.

 

Ne tombez pas dans une routine sportive trop ennuyante. Variez les plaisirs en essayant de nouveaux exercices ou de nouveaux parcours. Challengez-vous. Une bonne séance de sport dépend uniquement de vous. Ne restez pas sur vos exercices de confort et augmentez les difficultés petit à petit. Vous verrez ainsi que même si vous n’êtes pas encore capable d’enfiler votre jean préféré vous avez déjà beaucoup progressé : vous êtes plus endurante, plus forte, plus souple. Et vous pouvez déjà être fière de vous pour cela. Bravo !

 

 

Bref, pour s’y mettre la première chose à faire est donc… y aller. Le tout est de survivre aux cinq premières minutes, ensuite c’est parti. Et puis un jour, cela devient un KISS.

 

Pour ma part, ce n’est désormais plus un investissement indispensable pour mon bonheur et ma santé, c’est devenu une part irremplaçable de mon quotidien. "Sortir faire du sport demande de s’autoriser à être heureux", dit Ben-Shahar. Le moment où vous chaussez vos baskets est l’occasion de choisir si vous méritez de l’être. Si la réponse est oui, l’impulsion d’aller courir ne fait qu’exprimer votre conviction de l’inconscient.

 

 

K.I.S.S. (Keep It Simple & Smile)

 

 

 

Cet article vous plait ? 

Partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

 

 

Mon actualité vous intéresse ?

Abonnez-vous à mes comptes :

Instagram, Pinterest et Facebook !

@donotforgettokiss

 

 

 

 

KISS ON FACEBOOK
KISS ON TWITTER
KISS ON LINKEDIN
KISS ON PINTEREST
Please reload

VOUS ALLEZ AUSSI AIMER

Please reload

Please reload

THE BEST KISSES

June 16, 2019

Please reload

ABOUT ME

  • Black Instagram Icon

COMMENT MON ENTOURAGE ME DECRIT-IL ?

Pour mes amis c'est le petit bébé et pour ma famille  la petite.

POURQUOI ?

Parce que j'ai toujours le sourire, une joie de vivre à ne plus en finir et beaucoup trop d'amour à donner.

PERSONNELLEMENT ?

J'aime me nommer Mlle Nuche car je baigne dans la plus grande des naïvetés et que je suis mademoiselle catastrophe.

POURQUOI CE BLOG ?

Curieuse, j'aime la vie, j'ai envie de la croquer à pleines dents, de ne jamais passer un jour identique et de toujours découvrir de nouvelles choses. Mais plus que la vie, j'aime les gens et le partage. A travers ce blog, je souhaiterais créer une plateforme d'échanges de bons plans, d'astuces, d'opinions et d'instants de bonheur.  

Je rêve d'un lieu capable de vous redonner la patate et toute l'énergie dont vous avez besoin pour vous dépasser et vivre de nouvelles aventures. 

K.I.S.S (Keep It Simple & Smile)

#KISS

K

I

S

S

eep

t

imple

mile

&