MON ENTRAINEMENT POUR LE TRIATHLON

June 2, 2019

 

Hello les petits chou’

Mon dernier défi : le triathlon de Deauville.

1,5 km de natation, 40 km de vélo, 10 km de course le tout à faire en une traite. Ce joli challenge demande un peu de préparation.
 


MON ENTRAINEMENT TRIATHLON AU QUOTIDIEN

Au quotidien, je n’ai pas augmenté ma fréquence d'activité. Difficile, vous allez me dire, étant donné que j’en fais déjà tous les jours...

J’ai donc simplement modifié un peu ma routine sportive. J’ai mis de côté la musculation pour laisser place au cardio et plus particulièrement au vélo que je ne pratique jamais.

Objectif natation : 1 à 2 fois par semaine

Au programme :

- 500 m échauffement : crawl tranquillement
- 500 m travail du souffle : 50 mètres crawl respiration tous les 5 temps suivi de 50 mètres crowl respiration tous les 3 temps x 5
- 500 m travail de la vitesse : 50 mètres crawl en speed suivi de 50 mètres en crawl lent x 5
- 500 m fin d’entraînement : crawl vitesse normale.


Objectif vélo : 1 à 2 fois par semaine

J’ai la chance d’avoir un vélo d’appartement chez mes parents. Ainsi dès que je dors chez eux, j’en profite pour pédaler pendant 50 minutes minimum.
Les week-endsf où je reste à Paris, je vais chez Dynamo pour travailler la vitesse.
Je me suis rendue 2 fois à Trouville-Sur-Mer pour apprivoiser le terrain et m’entraîner à gravir les côtes.


Objectif course à pied : 1 fois par semaine
Comme je me remets juste de ma périostite,  je ne force pas sur la course. De toute façon, je vais en baver après 2 h de vélo, autant le savoir tout de suite. J’entretiens simplement mon niveau en courant 10 km une fois par semaine.

Objectif : zéro blessure

J'ai appris de mes erreurs, je prends donc le temps de faire du yoga afin d'étirer mes muscles au maximum et de les renforcer de l'intérieur. Ainsi 2 à 3 fois par semaine, je réalise une séance de yoga entre 50 min et 1h30. Le yoga m'aide également à travailler ma concentration et mon mental.
 


MON ENTRAINEMENT TRIATHLON EN PROFONDEUR

Séparément, je suis capable de faire toutes les distances. Le plus difficile dans le triathlon est l’enchaînement des épreuves et la durée de la compétition. Ainsi il est important d’entraîner son corps à faire du sport pendant plus de deux heures.
Mes deux sorties à Trouville-sur-Mer en vélo ont donc duré plus de 2 h à raison de 43 km une fois et 47 km la seconde fois. Comme avec mes cours, je n’ai pas pu aller à Trouville-sur-Mer autant de fois que je l’aurais voulu, je suis allée une fois courir 2 h dans Paris. Oui oui, je me suis fait un petit demi-marathon toute seule. Il faut ce qu’il faut. Je vous promets c’était que du bonheur.

L’épreuve la plus difficile au triathlon reste pour moi la natation dans la mer. Les sensations sont totalement différentes de ce que nous pouvons vivre à la piscine. Il est donc important d’avoir expérimenté au moins une fois ces sensations pour ne pas paniquer lors du jour J.

 

Je  me suis donc aventurée dans la mer froide de Trouville-sur-Mer pour y nager une vingtaine de minutes. L’important n’est pas de faire la distance mais de ressentir : apprendre à gérer son souffle malgré le froid et la combinaison qui peut-être étouffante; plus important encore, ne pas paniquer face au manque de visibilité et nager dans l’infini face à soi.


MON ENTRAINEMENT TRIATHLON EN RENFORT 

Je ne vais pas vous faire un long discours sur l’alimentation parfaite à avoir car je ne l’ai absolument pas respectée. Je me lance dans un triathlon, je ne cherche pas à vaincre le cancer. Ainsi aucune pression de ce côté. Je n’y vais pas pour faire un temps incroyable. J’y vais pour le finir, me challenger et surtout vivre des émotions incroyables avec ma sœur.

Toutefois, il est important de ne pas se déminéraliser. Avec un tel programme, on transpire et forcément on perd en sel et en minéraux. Il est aussi important d’avoir un bon apport en fer et en protéines pour bien irriguer les muscles. Ainsi, durant cet entrainement j'ai pris chaque jour 6 gélules de
spiruline le matin et de 3 gélules de Destress riches en magnésium, une le matin et deux autres à 17h. 
 


Et voilà ! Avec tout ça j’espère pouvoir franchir la ligne d’arrivée main dans la main avec ma sœur. Je vous partagerai mes ressentis en live et dans un article. Ca vous tente ? 

 

K.I.S.S. (Keep It Simple & Smile)

 

 

 

Cet article vous plait ? 

Partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

 

 

Mon actualité vous intéresse ?

Abonnez-vous à mes comptes :

Instagram,  Pinterest et Facebook !

@donotforgettokiss

 

 

KISS ON FACEBOOK
KISS ON TWITTER
KISS ON LINKEDIN
KISS ON PINTEREST
Please reload

VOUS ALLEZ AUSSI AIMER

Please reload

Please reload

THE BEST KISSES

June 16, 2019

Please reload

ABOUT ME

  • Black Instagram Icon

COMMENT MON ENTOURAGE ME DECRIT-IL ?

Pour mes amis c'est le petit bébé et pour ma famille  la petite.

POURQUOI ?

Parce que j'ai toujours le sourire, une joie de vivre à ne plus en finir et beaucoup trop d'amour à donner.

PERSONNELLEMENT ?

J'aime me nommer Mlle Nuche car je baigne dans la plus grande des naïvetés et que je suis mademoiselle catastrophe.

POURQUOI CE BLOG ?

Curieuse, j'aime la vie, j'ai envie de la croquer à pleines dents, de ne jamais passer un jour identique et de toujours découvrir de nouvelles choses. Mais plus que la vie, j'aime les gens et le partage. A travers ce blog, je souhaiterais créer une plateforme d'échanges de bons plans, d'astuces, d'opinions et d'instants de bonheur.  

Je rêve d'un lieu capable de vous redonner la patate et toute l'énergie dont vous avez besoin pour vous dépasser et vivre de nouvelles aventures. 

K.I.S.S (Keep It Simple & Smile)

#KISS

K

I

S

S

eep

t

imple

mile

&